Pour tout renseignement merci de contacter

Service Clients
Viale Bodio 37, Palazzo 4
20158
Milan, Italie
tel +800 10303030
service.client@chebanca.it




Mentions Légales

Micos Crédit Immobilier est une marque de CheBanca! S.p.A.
CheBanca! S.p.A. est agréée par la Banque d’Italie en qualité d’établissement de Crédit
Siège Social Viale Bodio 37, Palazzo 4 - 20158 Milan, Italie
Capital social € 506.250.000,00
Actionnaire unique, Direction et Coordination: Mediobanca S.p.A
Inscrit à l’ordre des banques en Italie (Art. 13 Dlgs 385/93) C.F., RI de Milan: 10359360152 - P.IVA 10536040966

Informations

Nous vous informons que CheBanca ! S.p.A. a décidé de rationaliser l’organisation de l’ensemble de ses activités françaises en les concentrant au sein de son siège social à Milan.
Cela implique par conséquent:

  • la fermeture définitive de sa succursale française basée à Lyon, à compter du 31 janvier 2021;
  • la poursuite de la gestion extinctive des crédits immobiliers, assurée par sa succursale française jusqu’à cette date, directement par son siège à Milan, à compter du 1er février 2021.
Il est précisé que la Banque n’offre pas de nouveaux crédits aux clients résidant sur le territoire français.

La gestion au quotidien de votre crédit immobilier demeurera identique et nous vous assurons que vos nouveaux interlocuteurs de notre siège di Milan sauront répondre à l’ensemble des demandes et interrogations que vous pourriez avoir.

Service Relations Clients

Pour toute demande relative à la gestion de votre prêt immobilier, vous pouvez contacter en premier recours le service relation clients:

  • par courrier : écrivez au Service Clients Viale Bodio 37, Palazzo 4 - 20158 Milan, Italie, en précisant votre numéro de contrat
  • par courriel : écrivez à service.client@chebanca.it en précisant votre numéro de contrat
  • par téléphone (appel non surtaxé): appelez le numéro +800 1030303
Pour toute réclamation relative à la gestion de votre prêt immobilier, vous pouvez contacter en premier recours le service relation clients :
  • par courrier : écrivez au Team Gestion des Réclamations Viale Bodio 37, Palazzo 4 - 20158 Milan, Italie, en précisant votre numéro de contrat
  • par courriel : écrivez à service.reclamation@chebanca.it en précisant votre numéro de contrat
  • par courriel certifié : écrivez à soluzioni.chebanca@legalmail.it en précisant votre numéro de contrat

Médiateur Bancaire

Nous vous rappelons que, conformément à l'article L. 316-1 du code monétaire et financier, un médiateur bancaire a été désigné par la Banque en la personne du Médiateur de la Fédération Bancaire Française (FBF).

Dans le cas où vous considéreriez que les échanges avec notre Service Clients n'auraient pas abouti à une solution satisfaisante ou si votre demande est restée sans réponse pendant plus de deux mois, vous pouvez écrire au Médiateur de la FBF dans la mesure où l'objet du litige entre dans son champ d'action tel que défini dans la Charte du service de médiation auprès de la FBF.

Le Médiateur peut être saisi :

  • soit en complétant le formulaire de saisine sur le site internet: lemediateur.fbf.fr;
  • soit par courrier à l'adresse suivante :

    Le Médiateur auprès de la FBF
    CS n° 151
    75422 Paris Cedex 09

Pour faciliter le traitement de votre demande, n'oubliez pas de joindre toutes les pièces utiles et notamment les échanges que vous avez eu avec notre Service Clients.

Le recours au Médiateur n'est plus possible si une procédure judiciaire est engagée ou un jugement prononcé en relation avec l’objet du litige.

De même, le Médiateur n'acceptera pas d’examiner votre litige si vos réclamations auprès du Service Clients n'ont pas été effectuées par écrit ou si elles datent de plus d’un an.

Si votre dossier est recevable, la compétence, l'impartialité du Médiateur ainsi que la possibilité de statuer en équité faciliteront la recherche d'une ultime solution amiable.

Après examen du dossier, le Médiateur émettra un avis et le soumettra à l'accord des deux parties. Il s'agit toutefois d'une proposition de solution qu’aucune des parties n'est obligée d'accepter.